Logo projet Protéger
Logo L'Europe s'engage en Guadeloupe avec le Feder.
MENU

Description

Petit arbre (A) de 8-10 m de hauteur, pouvant atteindre jusqu’à 20m de hauteur et 50 cm de  diamètre. Racines en petites pattes. Tronc cylindrique, des fois côtelé et ramifié depuis sa base (en cepée) (B). Écorce (C) grise, fendillée avec des fissures et écailles (plaques étroites) qui se détachent. Les rameaux (D) sont en général des tétragones. Les feuilles sont  opposées, elliptiques de 10-20 cm de longueur (E) à pétiole long de 1-2 cm, souvent jaune-orange (D) ; les marges sont ondulées, touffes de poils bien visibles à l’aisselle des nervures secondaires ; jeunes feuilles dentées, vieilles feuilles orange (notamment durant le carême). Fleurs blanches, disposées en grappes longues de 15-20 cm, très odorantes surtout le soir. Fruits (F) globuleux, lisses et luisants, 10 mm de diamètre, orange, rouges et noirs à maturité.

Distribution géographique

Espèce commune sur presque toutes les îles de la Caraïbe : Guadeloupe, Martinique, Anguilla, Barbuda, Antigua, Saba, St. Eustache, St. Chistophe, Montserrat, Dominique, Ste. Lucie, St. Vincent, Grenadines, Grenade, Barbade. Elle est aussi présente en Floride et au nord de l’Amérique du Sud (Trinidad, Venezuela, Guyane).

Statut uicn

Préoccupation mineure (LC)

Usage

Bois fragile, utilisé pour faire des poteaux ou pour le feu. Usage médicinal contre la fièvre, les maux de reins et en cataplasme sur les blessures. Fruits consommés par les oiseaux.

Ecologie

Habitat : Espèce plus fréquente en milieux ouverts et semi-ouverts (forêts secondaires), sur des anciennes cultures, dans des fourrés littoraux ou de crête en terrain calcaire ou volcanique ; assez rare ou absente en milieu forestier.

Altitude : 0-150 m d’altitude, à 600m d’altitude en crête des zones sèches. Observée lors de l’étude des ripisylves* entre 2-229 m.

Phénologie : Fleurs à plusieurs époques de l’année, notamment entre mai et novembre. Fruits presque toute l’année.

Caractéristiques pour l’utilisation en génie végétal

Conditions
d’utilisation

Exigences de l’espèce : Espèce héliophile à caractère pionnier en milieu ouvert ou lisière de forêt perturbée. Pluie journalière décennale associée : 165 mm. Tolérante à la submersion temporaire (espèce au comportement amphiphyte) . Exigences édaphiques : sol drainé calcaire et volcanique. Position sur berge et préférence de pente : En hauteur de berge (>1m), pente indifférente.

Espèces de génie végétal associées (à adapter suivant l’altitude) :

Tabebuia heterophylla, Hymenaea courbaril, Lonchocarpus heptaphyllus, Mimosa pigra, Senna alata, Ludwigia hyssopifolia, Hymenachne amplexicaulis, Commelina difusa.

Types de ripisylves : T2 - Rivière en zone inondable,T3 - Rivière étroite de plaine, à pente nulle,T4 - Rivière ouverte,T7 - Rivière fermée à pente forte

Physique

Anastomose : Racines : non - Tiges : non

Ancrage du système racinaire : Racine pivotante et rhizomatique développée (H)

Types de rameaux : Rameaux nombreux, souples, cassants et peu fibreux

Capacité de recouvrement : Moyenne en strate arborée et arbustive

Croissance

Multiplication végétative : Boutures

Capacité de reproduction : Production annuelle de fruits en grande quantité et formation de tapis de plantules

Types de rameaux : Rameaux nombreux, souples, cassants et peu fibreux

Capacité de régénération suite à une perturbation (si rabotée, coupée, affouillée) : Relativement forte, présence de rejets et formation en cepée (A)

Source : Gayot, M., Procopio, L., Conjard S., Boulange E., Bernus J. (2018). Étude de la typologie des ripisylves de Guadeloupe et proposition d'espèces utilisables en génie végétal sur les berges ; Volume i : rapport d’étude. Office national des Forêts. Basse-Terre, Guadeloupe. 106p.

Relecture : Mira E., Dessanges B.

facebook-squarelinkedin-squarecrossmenuarrow-uparrow-right